Tous les articles par Jérôme Bazin

Trois étudiants du master Histoire publique lauréats des bourses UPEC-Paribas

Le 2 mars, Daphné Budasz, Iris Pupella-Noguès et Romain Duplan, étudiants de la promotion 2016-2017 du master Histoire publique,  ont reçu une bourse  qui leur permettra de mettre en oeuvre, dès septembre 2017, leur projet de société de consulting en histoire publique, La Boîte à Histoire. Destinée, pour commencer, à travailler avec des institutions muséales, la jeune société aura vocation à élargir rapidement son rayon d’action.

Dans le cadre du partenariat signé en 2010 avec l’UPEC, le groupe BNP Paribas a décidé d’attribuer 13 bourses  à des étudiants pour leur projet d’insertion professionnelle. Et a choisi le projet d’Histoire publique.

En stage dans une société de production de films documentaires, O2B Films (Iris), au magazine L’Histoire (Daphné) et au Musée national de l’Histoire de l’Immigration (Romain), ils continuent de se former et se préparent pour le lancement de La Boîte à Histoire.

Trieste, ville frontière(s)

« Bienvenue en Italie », premier texto, « Bienvenue en Slovénie », deuxième texto. Trieste se trouve à seulement 14 km de la frontière. La ville est prise entre l’Adriatique et les montagnes slovènes. Si à Trieste même, la langue parlée est l’italien, il suffit d’aller sur les hauteurs, de se rapprocher de la frontière, pour que les panneaux signalétiques soient bilingues et pour que dans les cafés et restaurants on entende parler autant l’italien que le slovène. C’est ce positionnement géographique qui a donné à Trieste une histoire si particulière, si compliquée mais si riche en même temps. Et qui a fait de Trieste une ville très convoitée. Elle n’a d’ailleurs pas toujours été italienne, pendant près de six siècles elle a été la frontière sud de l’empire d’Autriche. Après la Première Guerre mondiale, elle est devenue la frontière nord d’une Italie victorieuse, et l’un des bastions du fascisme.

Continuer la lecture de Trieste, ville frontière(s)

Médiateurs d’un jour au Musée de Cluny !

Ce dimanche 4 décembre 2016, de 13h30 à 17h30, les étudiants du Master Histoire publique dévoileront  aux visiteurs du Musée national du Moyen-Âge les mystères de ses plus beaux trésors et leur en livreront les clés de lecture. Neuf étudiants du parcours Art et patrimoine de la L3 Histoire de l’UPEC participeront aussi à cet après-midi.

Tous ont choisi des œuvres qui les ont particulièrement touchés dans le musée. Ils en ont préparé la médiation avec le service de la documentation et le service des publics du Musée national du Moyen-Âge. L’entrée est libre et gratuite.

Où ?

Musée de Cluny – musée national du Moyen-Âge

6 place Paul Painlevé

75006 Paris

Quand ?

Dimanche 4 décembre, de 13h30 à 17h30

L’histoire fait-elle vendre ? Table-ronde internationale à Créteil

 

histoire_fait_elle_vendreLe Centre de Recherche en Histoire Européenne Comparée et le Master d’histoire de l’UPEC (mention Histoire publique), avec le soutien de l’IUF, organisent à l’UPEC les 18 et 19 novembre 2016 une table-ronde internationale intitulée L’histoire fait-elle vendre ?

L’histoire publique, la Public History, a à voir avec des pratiques de l’histoire qui dépassent les cercles académiques. Si ces pratiques répondent à une demande forte des publics pour des récits historiques accessibles, compréhensibles, attrayants voire ludiques, elles se traduisent également en consommation de biens culturels (cinéma, télévision, musées, jeux, radio, livres…) s’appuyant sur l’histoire. De la même façon, les entreprises peuvent exploiter, pour leur communication institutionnelle, l’histoire de l’entreprise ou de ses produits. Il nous faut donc d’abord confirmer l’hypothèse selon laquelle l’histoire attire. Et, si elle fait vendre, à quelles conditions ? Ce sont là les principaux thèmes que nous aborderons dans une perspective de comparaison internationale.

Le programme à télécharger : programme-histoire_fait_vendre

Le programme en ligne : …

Continuer la lecture de L’histoire fait-elle vendre ? Table-ronde internationale à Créteil