Le Master Histoire publique au service de Villeneuve-Saint-Georges

L’objectif de l’UE de terrain et de projet cette année ?  Imaginer des parcours culturels et touristiques dans divers quartiers de la ville, emblématiques de son histoire.

Une première rencontre a eu lieu dès le lendemain de la rentrée. Après une présentation générale du projet par l’équipe municipale et les encadrants universitaires, les étudiants ont visité Triage, le Quartier Nord, le Plateau et le Centre-ville, accompagnés de l’équipe du service de la culture qui a transmis sa passion de la ville, de son histoire et de son patrimoine.

À l’issue de la journée, Adam, Maïlys et Melkisedec décident de travailler sur le Centre-Ville et l’histoire de Villeneuve-Saint-Georges avant le 20e siècle, Clara, Robin et Thomas sur le Plateau, ses jardins familiaux, le fort des pompiers et le théâtre de verdure et Daniele, Lise, Marie-Cécile et Rémi sur Triage et l’histoire des transports.

Mi-octobre, les trois groupes explorent le magasin 4 des Archives Départementales du Val-de-Marne, guidés par Élise Lewartowski, responsable de l’action culturelle et éducative.

Les recherches avancent, tant sur le contenu historique que sur les formes de médiation avec l’aide de Michel Kouklia, muséographe-scénographe.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
virginiemathe (2 novembre 2019). Le Master Histoire publique au service de Villeneuve-Saint-Georges. Histoire publique. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pobv


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.