Retours sur un riche semestre

Les étudiantes et étudiants du M2 sont désormais tous en stage. Il est temps de se retourner sur les productions du premier semestre. Aujourd’hui, un éclairage sur les travaux réalisés après notre voyage de terrain fait à Trieste en octobre dernier.

La consigne était simple: à l’issue de notre séjour de trois jours dans cette ville italienne riche de mémoires différentes, il fallait proposer une forme de médiation à partir d’une des visites effectuées. Philippe, Mathieu, Castille,  Arséni, Mériadec, Léa, Hugo, Anne, Lucile ou encore Raphaël se sont emparés de multiples formats, déployant des trésors d’imagination et une grande maîtrise des différentes techniques acquises durant le Master pour raconter et diffuser de l’histoire.

En témoignent:

Un projet de visite guidée d’un atelier urbain de l’italianité sur la colline de San Giusto

 

 

Des guides de  voyage sur la “Vienne italienne” ou sur la  Trieste fasciste

 

 

 

 

 

Des ouvrages: une histoire de la ville dans le cadre d’une collection imaginaire ou un  livret d’apprentissage sur le Narodni Dom

 

 

 

 

 

 

 

Des podcasts, L es villes racontent l’histoire. Un podcast pour les enfants de 10-12 ans consacré au fascisme ou encore un podcast sur le musée Revoltella.

Des bulles sonores ayant pour objectif de valoriser la Piazza Unità d’Italia  pour faire découvrir l’histoire de la place aux touristes et aux Triestains.

Des videos youtube  sur “Trieste et ses frontières”

Ou sur la communauté juive de la ville  et  le “Museo ebraïco”:

 



Citer ce billet
mariekarineschaub (2024, 23 mars). Retours sur un riche semestre. Histoire publique. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w2uc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.