Gagnantes du prix de la bourse “UPEC & BNP-Paribas”

Lucie Ecorchard et Romane Suchet, deux de nos étudiantes de M2 ont obtenu une bourse de la part de la fondation “UPEC & BNP-Paribas” pour un projet de podcast consacré aux objets et décrit ci-dessous. Elles disposent de 1500€ pour débuter.

Félicitations à toutes les deux et longue vie à ce beau projet d’histoire publique !

L’Objet de la recherche, ce projet de podcast inédit d’histoire publique créé par Romane Suchet et Lucie Ecorchard, avec le soutien de la bourse de la BNP-Paribas et de l’UPEC, propose de découvrir l’histoire au travers de ses objets. Dans l’étude de l’histoire, les objets ne sont pas de simples illustrations, ils sont des sources à part entière pour les historien.ne.s. L’originalité de ce podcast est de donner à entendre la description par un.e jeune chercheur.se d’un objet issu de son travail. Découvrir un objet sans le voir stimule l’imagination de l’auditeur.rice et l’invite à suivre le cours d’une recherche historique. Une rencontre sensible avec l’histoire et ceux et celles qui la font, destinée à tout.e.s les passionné.e.s !

L’invité.e dévoile son objet aux auditeur.rice.s par une description matérielle et fonctionnelle, il fait part de sa rencontre avec l’objet, de l’émotion de la découverte. En portant l’attention sur des détails de son choix, il ou elle nous retrace une facette de l’histoire au travers de cet objet.

En faisant le choix de s’entretenir avec des jeunes chercheur.se.s, en thèse ou master, ce podcast se place comme une plateforme de diffusion de la recherche en cours et à venir .


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
mariekarineschaub (16 mars 2023). Gagnantes du prix de la bourse “UPEC & BNP-Paribas” Histoire publique. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pod6


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.