Expositions vues et commentées

Une légion de décorations

A l’occasion des élections présidentielles de 2022, le musée de la Légion d’Honneur expose les plus hautes décorations diplomatiques reçues par les présidents de la République.

Étape majeure des visites officielles à l’étranger, l’échange de décoration est une tradition respectée par les chefs d’état français depuis Napoléon Bonaparte. Dons de fonction, ces distinctions forment de larges collections qui tombent dans le domaine privé, une fois le mandat présidentiel achevé. Après avoir reçu celles de Sadi Carnot et de François Hollande, le musée de la Légion d’Honneur a emprunté les collections de Valéry Giscard d’Estaing, de Nicolas Sarkozy ou encore d’Adolphe Thiers, pour illustrer la longue histoire de la diplomatie.

Intégré au sein des collections permanentes, le parcours de cette exposition s’éloigne de la lecture chronologique pour faire dialoguer les présidents des Républiques successives. Ainsi, Nicolas Sarkozy est face à Adolphe Thiers, Sadi Carnot à côté de François Hollande, tandis que Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand sont réunis dans la salle des ordres étrangers.

Ornées d’animaux dorés ou d’étoiles argentées, serties de pierres précieuses émaillées, les décorations racontent plusieurs histoires : celle d’un ordre, celle d’une relation entre chefs d’état et celle d’un contexte particulier. Le collier de l’ordre de la Toison d’Or, créé en 1430, rappelle que Nicolas Sarkozy est le seul chevalier nommé qui n’appartient pas à une famille princière ! L’insigne de grand’croix de l’Ordre nationale du Mali, souligne le vif engagement de François Hollande dans la lutte contre le terrorisme en 2013. Et l’insigne de l’ordre de l’Étoile de Valéry Giscard d’Estaing évoque son voyage dans la Yougoslavie de Tito.

Brillantes et envoûtantes, toutes ces distinctions apprennent ainsi aux visiteurs que la diplomatie est loin d’être inutile : elle permet de bâtir l’avenir et la force d’un état, à l’aide des autres.

Mathieu Lanos

A voir :

« Décorations présidentielles et diplomatie – D’une république à l’autre, de 1870 à nos jours », du 14 juillet 2022 au 14 juillet 2023 au musée de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie, Paris.

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
mariekarineschaub (21 février 2023). Expositions vues et commentées. Histoire publique. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pod1


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.