La promotion de M2 en voyage dans les Hauts de France (20-22 octobre 2022)

Cette année, c’est dans les Hauts de France, dans l’Aisne et dans la Somme que les étudiantes et étudiants du master ainsi que leurs deux accompagnateurs se sont rendus sur les traces de la Première guerre mondiale et celles des trésors architecturaux Art déco de la ville de Saint-Quentin reconstruite dans les années 1920.

Après avoir été accueillis à la sortie du train par l’équipe du service du patrimoine de la ville et en particulier Victorien Turillon, ancien du master et désormais c

 

Puis nous avons continué notre visite sous la houlette de la dynamique Karine par une halte sur l’Esplanade du souvenir, commémorant les morts des différents conflits depuis le siège de Saint-Quentin en 1557 jusqu’à ceux du XXe siècle

Notre parcours a continué par la visite du Conservatoire de musique construit en 1929 et le Palais Art déco, inauguré en 1927, ancien grand magasin reconverti au cours du temps en salle de bal ou de boxe et désormais laissé relativement à l’abandon avant de se rédéfinir une nouvelle identité:

Nos pas nous ont ensuite menés sur le parvis de la Basilique de Saint-Quentin dont le chantier de fouilles  préventives dirigé par l’INRAP met à jour des trésors dont les plus anciens remontent au XIIIe siècle (https://www.inrap.fr/une-fouille-au-coeur-de-la-ville-historique-de-saint-quentin-aisne-16469).

Après une journée bien chargée, la récompense d’un bon dîner.

Le lendemain, voyage en car pour se rendre sur plusieurs des lieux de mémoire de la Première guerre mondiale et de la bataille de la Somme :

D’abord L’Historial de Péronne (https://www.historial.fr/)

Puis celui de Thiepval (https://www.historial.fr/musee-de-site-thiepval/presentation/)

 

Avant une halte au cimetière allemand de Bricourt

et un dernier arrêt au Mémorial canadien de Vimy  et la présence de ses tranchées (http://www.memorialcanadiendevimy.fr/)avant d’arriver le soir à Arras

Le dernier jour à Arras, nous avons pu visiter la Carrière Wellington en compagnie de Michel Kouklia qui a participé à sa nouvelle scénographie avant sa réouverture en 2021. Haut lieu de la bataille d’Arras en 1917 et expérience inoubliable pour les visiteurs de ses tunnels (https://www.carrierewellington.com/)

Pour terminer ce séjour arrageaois, visite guidée de la citadelle Vauban, construite en 1667, caserne militaire jusqu’en 2009, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007 et cherchant désormais une nouvelle identité patrimoniale et des formes de médiations ouvertes sur les habitants de la ville.

Merci à Antoine, Eve,  Guilhem, Julie, Julien et Mathieu pour le partage de leurs photos qui illustrent ce texte.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
mariekarineschaub (13 novembre 2022). La promotion de M2 en voyage dans les Hauts de France (20-22 octobre 2022). Histoire publique. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pocv


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.