Le Master Histoire Publique passe une journée à Blois

La promotion 2020 du Master Histoire Publique se rend à Blois

La promotion 2020-2021 du Master Histoire Publique de l’UPEC était aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois, le vendredi 9 octobre. En présence ou à distance, malgré les restrictions et les quotas de place, les étudiantes et les étudiants étaient présents dans les salles de conférence, de l’Inspe à la Halle aux grains, au Salon du livre, au cinéma Les Lobis, dans l’espace des jeux vidéo, devant les grilles de la Préfecture, à la Fabrique ou à l’Hôtel de Ville. Ils et elles ont pu écouter des conférences et des tables-rondes sur des thèmes aussi variés que « Gouverner en guerre de Périclès à François Hollande », « Réinventer une histoire populaire de la France », « Gouverner la Nature », , « Faut-il déboulonner nos statues ? », « Le jeu de société comme support didactique et pédagogique : gouverner la cité. L’exemple de la cité de Metz au Moyen Âge », « Gouverner dans un monde d’hommes ».

Deux étudiantes assistent à la conférence : « Gouverner dans un monde d’hommes« 

Ils et elles ont assisté à des présentations d’ouvrages, par exemple celui de Jean-François Marmion, Psychologie de la connerie en politique ou celui de Pierre Singaravélou et Sylvain Venayre, Une histoire du monde par les objets.

Le Salon du livre

Ils et elles ont vu des expositions consacrées aux affiches des Jeux olympiques, aux Voyages de Ibn Battûta ou encore aux Décolonisations. Ils et elles n’ont pas boudé le cinéma en visionnant le film: « Edouard, mon pote de droite » de Laurent Cibien.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.